Qui sommes nous ?

Notre

Histoire

circle-africa

Le Collectif pour le Renouveau Africain est un rassemblement d’intellectuels et d’universitaires du continent africain et de la diaspora né à la suite de la publication le 13 mars 2020 d’une lettre ouverte intitulée : « Aux dirigeants du continent africain : face au Covid-19, il est temps d’agir ! ». La centaine de signataires de cette lettre invitait les Africains à gérer la pandémie du coronavirus avec intelligence et audace, à refuser le mimétisme, à gouverner avec compassion et, surtout, à faire de la crise actuelle que traverse l’humanité une opportunité pour changer de cap, en comptant d’abord sur les propres ressources humaines et matérielles de notre continent.

Nos

Objectifs

01.

Mettre en place une plateforme intellectuelle panafricaine, permanente dans son fonctionnement et ouverte à de nouvelles adhésions.

03.

Produire une recherche de qualité, appuyer et en recommander les résultats aussi largement que possible auprès des décideurs politiques, des institutions nationales et régionales, internationales, des organisations de la société civile et des médias.

02.

Raviver une culture de la solidarité, du débat constructif, et de la participation, au service des sociétés africaines.

04.

Veiller en sentinelle à l’évolution des situations du continent africain, de ses institutions en mettant à disposition nos idées et services pour un changement qualitatif dans la vie de nos nations.

Notre

Structure

Fournit des orientations générales par rapport à l’évolution du Collectif et œuvre à son rayonnement.

Fournit des orientations générales par rapport à l’évolution du Collectif et œuvre à son rayonnement.

Fournit des orientations générales par rapport à l’évolution du Collectif et œuvre à son rayonnement.

0+
Membres
A travers le continent

Nos

Axes de travail

L’Afrique dans le désordre mondial

Parmi les questions d’intérêt : Quel ordre politique, économique et socioculturel devrait émerger des termes d’engagements renégociés entre l’Afrique et le reste du monde ?

 

Comment l’Afrique devrait-elle définir sa position d’une manière qui ne soit pas adossée à la vision occidentale ou chinoise tout en étant plus humaniste ?

 

Quels régimes de solidarité devraient émerger, à partir de l’Afrique, entre les membres du Sud global ?

 

Comment l’Union africaine (UA) peut-elle être réinventée en tant qu’institution diplomatique compétente, autonome et importante, capable d’élaborer une nouvelle vision de l’ordre mondial ?

Souveraineté économique

Parmi les questions d’intérêt :

 

Que peut faire le continent pour gérer au mieux sur le plan économique la période transitoire que nous vivons ?

 

Quel modèle économique alternatif pourrait être envisagé qui permette à la fois de mobiliser les ressources du continent, de réduire ses dépendances multiformes, de renforcer la solidarité entre les pays africains et de faire face aux défis urgents et ceux à venir ?

 

Quelles sont les conditions qui permettront à l’Afrique de proposer au reste du monde une autre façon d’organiser la production et une répartition plus équitable des richesses ?

Repenser l’État et les citoyennetés

Parmi les questions d’intérêt :

 

Sur quels principes nouveaux/alternatifs l’État et les citoyennetés en Afrique pourraient être pensés et éventuellement fondés ?

 

Qu’est-ce que l’exploration du passé du continent pourrait apporter à cette fin ?

 

Comment ré-envisager la légitimité politique dans une perspective démocratique, de renforcement des pouvoirs de législation et de contrôle des citoyens, s’inscrivant au-delà de la temporalité des élections et des institutions de la démocratie libérale ?

Arts, Éducation et Cultures

Parmi les questions d’intérêt

 

Comment sortir du système éducatif colonial, de son épistèmê et mieux valoriser les savoirs endogènes dans les curricula scolaires et universitaires ?

 

Quelle place accorder à l’expression artistique dans les pratiques éducatives ?

 

Comment l’Afrique peut-elle s’appuyer sur les arts, la littérature, la poésie et d’autres expressions artistiques pour repenser une économie des valeurs durables ?

 

Quelles sont les stratégies à mettre en place en vue de la valorisation et de la dissémination de la production artistique, cinématographique, littéraire et scientifique sur le continent ?

Sciences, Techniques et Savoirs endogènes

Parmi les questions d’intérêt

 

Quelles réponses panafricaines aux maladies et pandémies qui sévissent sur le continent ?

 

Quelles sont les actions à mener pour soutenir la production de médicaments par les pays africains particulièrement les plus usuels afin de minimiser la dépendance aux importations ?

 

Quels systèmes éducatifs pour mettre l’Afrique à la page des développements relatifs à l’intelligence artificielle, la robotique et les technologies digitales ?

 

Quels types de productions animales et végétales pour nourrir durablement une population africaine appelée à représenter environ 40% de l’humanité à l’horizon 2100 ?

 

Quels types de mix d’énergies conventionnelles et d’énergies alternatives devraient être élaborés dans un monde où la contrainte écologique se précise de plus en plus ?

 

Quelle stratégie panafricaine face aux changements climatiques et à leurs conséquences prévisibles sur un continent qui a jusque-là peu contribué aux émissions globales de gaz carbonique et qui a même plutôt été une sorte de déversoir pour le reste du monde ?

Nos Partenaires